Continuer vers le contenu principal

L’histoire de Debonné

Historique

Visitez l'établissement

L’entreprise Begrafenissen Debonné a été créée par Lucien Debonné, dont le métier initial était mécanicien-carrossier. Pour raison de santé, il se retrouve dans l’incapacité d’exercer son métier et se tourne alors vers le secteur des pompes funèbres, avec l’aide de l’entrepreneur de pompes funèbres Bloyart, un membre de sa famille. Il commence ses activités de chez lui à Heule et, un an plus tard, il ouvre déjà sa première salle d’exposition de l’autre côté de la rue. Grâce à son étroite collaboration avec Bloyart, il dispose alors déjà d’un funérarium.

Le fils de Lucien, Dirk, prend dans un premier temps une tout autre direction et suit une formation supérieure en tourisme à Bruges. Après son service militaire, il investit dans une entreprise d’autocars et crée sa propre entreprise florissante. Au décès de son père, il doit choisir entre les deux sociétés, qui avaient toutes deux connu une très forte croissance. À partir de 1998, Dirk poursuit sa carrière en tant qu’entrepreneur de pompes funèbres.

Je suis un entrepreneur de pompes funèbres passionné par le métier. Je n’ai jamais investi dans les pierres, mais toujours dans les relations humaines. Ma force est que les habitants de la commune et des environs savent que je suis là pour eux.

Dirk Debonné

Un contact personnel, mais rationnel avec les proches, une assistance dans toutes les démarches administratives, la proximité pour les proches et l’accessibilité sont encore aujourd’hui les plus grands atouts de « Begrafenissen Debonné ».

Dirk a maintenant la soixantaine, mais il ne pense pas encore à prendre sa pension. Ses enfants ont tous construit une solide carrière ailleurs et ne reprendront donc pas l’entreprise. Il n’est pas non plus envisageable de laisser l’affaire à des entreprises uniquement motivées par des ambitions commerciales. « C’est comme abandonner un enfant », explique Dirk. Sereni lui a fait bonne impression dès le départ, et il envisage l’avenir de façon très positive.

Tom Vandersarren et Dirk Debonné © KDS

De cette façon, je peux encore mettre toute mon énergie, partager l’entreprise et réaliser la transition parfaite.

Dirk Debonné

La collaboration avec Bloyart, qui est toujours aussi forte après toutes ces années, sera également maintenue. Une véritable situation gagnant-gagnant pour toutes les parties concernées, qui leur donne confiance dans l’avenir.