Continuer vers le contenu principal

L’histoire de « Begrafenissen Gooris & Van Camp »

Historique

Visitez l'établissement

Histoire de Gooris

Jef Gooris, le père de Bert, est sacristain à Boortmeerbeek. Il installe des chapelles ardentes et des draps de deuil pour les entrepreneurs de pompes funèbres de la région. Il rencontre beaucoup de gens et, à la fin des années 1960, décide de devenir lui-même entrepreneur de pompes funèbres. Après des débuts discrets, l’entreprise se développe lentement mais sûrement.

En 1996, avec la reprise de Begrafenissen Silvrants, le funérarium de Winksele s’ajoute à l’offre. Les quatre paroisses de Groot-Kampenhout font désormais partie de la zone d’activité de Gooris. Grâce à la collaboration avec et la reprise des anciennes entreprises de pompes funèbres Fons Verrijdt d’Everberg et John Goovaerts de Weerde-Zemst, Meerbeek, Everberg et Weerde font désormais partie de sa zone de travail.

Bert Gooris travaille dans l’entreprise depuis son adolescence et prend la relève de son père en 1998. Depuis dix ans, il dirige l’entreprise avec sa femme Anne-Mie.

Histoire de Van Camp

Le grand-père Corneel Van Camp travaille comme peintre en bâtiment et se lance dans l’installation de chapelles ardentes dans les maisons il y a environ septante ans. À l’époque, les funérariums n’existent pas encore. Les défunts sont exposés à la maison.

Louis Van Camp, le père du patron actuel Benno Van Camp, achète le premier corbillard de Hever à la fin des années 1950. Après le corbillard, il passe à la vente de cercueils, aux imprimés… Jusqu’à ouvrir ses propres magasins à Hever et Malines. Adolescent, Benno Van Camp travaille déjà avec son père et son grand-père. Après son service militaire, il rejoint l’entreprise en 1978. En 1995, le magasin de Malines ferme ses portes. Benno et sa femme Arlette n’optent pas pour l’expansion, mais pour la qualité. Deux ans plus tard, ils construisent un funérarium. Cela marque le début d’une période florissante.

L’union fait la force

Les deux entreprises unissent leurs forces sous le nom de Sereni. Depuis début 2017, elles travaillent ensemble comme un véritable groupe et constituent une seule entreprise solide dans la région.